Another Future

Another Future Alexis Faure robe

 

Dessiner une collection de vêtements un an avant qu’elle soit portée, ressemble à prédire l’avenir et parfois même à écrire un scénario de science-fiction.

Pour dessiner cette collection, j’ai voyagé sur le fil du temps, afin de comprendre l’approche avec laquelle hier on imaginait aujourd’hui, et ainsi définir une vision de demain.

J’ai d’abord visionné des images d’Epinal, datant de 1910, qui représentaient l’an 2000. Beaucoup d’entre elles étaient comparables à mes rêves d’écolier se projetant quinze ans plus tard. Cette époque est maintenant derrière nous et, même si beaucoup de choses ont changé, je constate que la réalité est loin de dépasser la fiction.

Plus récemment, alors que je m’orientais vers une collection futuriste, j’ai visionné le film Métropolis. L’histoire d’une élite jouissant, à la surface de la Terre, du travail produit dans l’ombre par le reste de la population. Jusqu’à ce que cette dernière se révolte et détruise l’outil qui leur permettait, toutes les deux, de vivre. Ces images illustrant le monde, un siècle après leur tournage, m’ont rappelé la réalité actuelle d’un monde stratifié.

M’est alors revenu à l’esprit ce leitmotiv des jeunes punks, du temps où j’étais encore sur les bancs de l’école : « NO FUTURE ». Ce qui n'était pas un appel au suicide collectif, mais un refus catégorique du futur qui leur était proposé et qui ressemblait à celui imaginé par Fritz Lang en 1927.

D’autre part, il y a déjà plusieurs siècles, la fin du monde nous a été annoncée pour 2012. Dans ce contexte, est-il vraiment utile de réfléchir à la tenue qu’on portera ce jour ?

En effet, chaque jour, les actualités tendent à confirmer la prédiction de Nostradamus. Le réchauffement climatique dû à l’activité humaine induit des catastrophes, des famines… Le fait d’arriver au bout des ressources pétrolières crée des conflits et des crises économiques. D’autre part, nous venons de passer la barre des 7 milliards d’habitants sur terre. Cette nouvelle soulève une question : les ressources de la planète seront-elles suffisantes ?

Cependant, comme le soulignait Claude Lévi-Strauss, « les drames contemporains trouvent leur origine dans la difficulté croissante à vivre ensemble, […] avant même que les ressources ne viennent à manquer ».

Ce n’est donc pas à la fin du monde qu’il faut s’attendre, mais plutôt à la fin d’un monde. Aussi, je pense qu’un autre avenir est à inventer, c’est pourquoi j’ai décidé d’intituler cette collection " ANOTHER FUTURE ".

 

Un grand merci à Emeline Martin derrière la caméra, à Laura Merle pour le maquillage, aux mannequins vedettes Magali et Maéva et Audrey pour les photos et vidéos backstage.

Sans oublier Franck Quimpert, qui nous a ouvert les portes de son atelier.

Voir la vidéo du défilé lors du 19e Festival International des Jeunes Créateurs de Dinard

 

Another Future Alexis Faure robe + combinaison

 

Another Future Alexis Faure combinaison + blouson

 

Another Future Alexis Faure jupe + top +combinaison

 

Another Future Alexis Faure trench-coat + sac boule

 

Another Future Alexis Faure trench-coat + blouson cuir + robe stretch

 

Another Future Alexis Faure blouson cuir + robe stretch + sac boule

 

Another Future Alexis Faure trench-coat + robe rayée + sac boule

 

Another Future Alexis Faure robe ryée + sac boule

 

Another Future Alexis Faure robe mosseline + sac boule

 

Another Future Alexis Faure robe mousseline + gilet feutrine

 

Another Future Alexis Faure robe mousseline + gilet feutrine

 

Another Future Alexis Faure robe mousseline + sac boule